Publié le Laisser un commentaire

Se marier enceinte : Comment concilier mariage et grossesse ?

Se marier enceinte

Félicitations ! Vous êtes enceinte et vous prévoyez de vous marier ? Vous vivez assurément deux moments exceptionnels de votre vie. Cependant, comment s’assurer d’organiser un mariage inoubliable tout en étant enceinte, et ce, sans aucun stress ni pression inutile ?

Dans cet article, nous partageons avec vous des conseils pratiques pour vivre pleinement et sereinement votre mariage pendant votre grossesse. Vous découvrirez qu’il est tout à fait possible, et même merveilleux, de célébrer ensemble votre amour et l’arrivée prochaine de votre enfant. Laissez-vous guider !

Comment adapter les préparatifs à la grossesse ?

Se marier enceinte offre une expérience unique et enrichissante. Cela requiert cependant d’ajuster les préparations pour le grand jour. Découvrez nos astuces pour planifier votre mariage tout en prenant en compte votre grossesse et vos besoins particuliers.

Choisissez une robe de mariée très confortable

Idéalement, il faudrait commencer à chercher votre robe de mariée entre le quatrième et le sixième mois de grossesse. À ce moment-là, votre ventre sera assez visible pour que vous puissiez choisir une robe qui le mettra en valeur, mais il ne sera pas encore trop volumineux.

Robe de mariée confortable pour la grossesse

La robe de mariée constitue un élément essentiel de votre cérémonie, et il est important de vous sentir à la fois belle et confortable. Pour cela, privilégiez une robe qui s’ajuste à votre morphologie et à la croissance de votre ventre. Le marché offre une multitude de robes de mariée conçues pour les femmes enceintes, allant de différents styles et tissus.

Les coupes empire ou A-ligne, soulignant la taille haute et dotées d’une jupe fluide, sont parfaites pour valoriser vos courbes tout en accommodant votre ventre. Les tissus comme la mousseline, le coton ou la soie sont privilégiés pour leur légèreté et confort. Optez pour une robe équipée d’un laçage ajustable au dos ou faite dans un tissu extensible, s’adaptant aisément à votre silhouette jusqu’au jour J.

Ne négligez pas de prévoir des séances d’essayage successives et des retouches de dernière minute pour garantir un ajustement idéal. Les accessoires peuvent être vos meilleurs amis. Un joli boléro, une étole ou un châle peuvent apporter une touche finale à votre tenue et vous tenir chaud si nécessaire.

Ne vous trompez pas sur le choix des chaussures !

Le choix des chaussures est tout aussi important que celui de la robe de mariée, surtout lorsque l’on est enceinte. Voici quelques conseils pour vous aider à trouver les chaussures parfaites.

Tout d’abord pensez à votre confort, c’est la priorité absolue ! Évitez les chaussures neuves et optez plutôt pour des chaussures que vous avez déjà portées et dans lesquelles vous vous sentez à l’aise. Les talons hauts sont à éviter car ils peuvent causer des douleurs au dos et aux jambes, surtout pendant la grossesse.

Choisissez des chaussures avec une semelle antidérapante et un bon maintien de la cheville pour éviter les chutes. Les chaussures plates ou avec un petit talon sont généralement plus stables.

Question taille, sachez que pendant la grossesse, les pieds peuvent gonfler. Assurez-vous donc que vos chaussures ne sont pas trop serrées et qu’elles laissent suffisamment de place pour vos pieds.

Passons maintenant au style. Choisissez des chaussures qui s’accordent avec votre robe et le style général de votre mariage. Les ballerines, les sandales à talons compensés ou les mules peuvent être de bonnes options.

Pour finir, prévoyez une paire de chaussures de rechange pour la soirée. Après avoir dansé et marché pendant plusieurs heures, vos pieds apprécieront une paire de chaussures plus confortables.

Planifier le timing de la cérémonie en fonction de la grossesse

Le choix de la date de votre mariage devrait se baser sur le stade de votre grossesse et votre bien-être général. Il est suggéré de se marier entre le 4ème et le 6ème mois de grossesse, période où les nausées et la fatigue tendent à diminuer et où le ventre n’est pas encore trop imposant. Évitez de fixer la date trop proche du terme pour réduire le risque d’accouchement prématuré ou de complications.

Il est judicieux de prévoir votre cérémonie le matin ou en début d’après-midi, moments où vous vous sentirez probablement plus énergique, et d’incorporer des pauses régulières pour vous reposer et vous hydrater. Prenez également en considération les démarches administratives nécessaires, variant selon les situations.

Par exemple, si la naissance de votre enfant survient avant votre mariage, il pourrait être requis de le reconnaître officiellement avant ou après sa venue au monde. Il est donc crucial de vous informer auprès des autorités compétentes sur les formalités à accomplir.

Adapter le lieu de réception et le menu

Le choix du lieu de réception et le menu du mariage doivent être pensés en tenant compte de votre grossesse. Privilégiez un endroit accessible, comprenant des assises confortables et un espace suffisant pour circuler aisément. Assurez-vous que l’établissement dispose de toilettes propres et accessibles, ainsi qu’une pièce pour vous retirer si nécessaire.



Le menu de la réception devra s’adapter à votre régime alimentaire, excluant les aliments à risque tels que les poissons et viandes crus, fruits de mer, fromages au lait cru et charcuteries. Favorisez les boissons fraîches et non gazeuses à l’alcool et à la caféine. Sollicitez votre traiteur pour créer des plats variés et équilibrés, convenant à vos restrictions alimentaires tout en satisfaisant vos invités.

Il est recommandé de déguster les plats préalablement et d’indiquer toutes allergies ou intolérances dont vous pourriez souffrir.

Déléguez tout ce qui peut provoquer du stress ou de la fatigue

Déléguer les tâches qui peuvent causer du stress ou de la fatigue est très important pour profiter pleinement de votre mariage tout en étant enceinte. Voici quelques conseils détaillés pour vous aider à déléguer efficacement.

  1. Identifiez les tâches à déléguer : Faites une liste de toutes les tâches à accomplir pour le mariage, des plus importantes aux plus mineures. Identifiez ensuite celles qui peuvent causer du stress ou de la fatigue, telles que la coordination des prestataires, la décoration de la salle, la gestion du budget, la création des faire-part, la préparation des cadeaux pour les invités, etc.
  2. Choisissez les bonnes personnes : Déléguez les tâches à des personnes de confiance et compétentes. Vous pouvez faire appel à un wedding planner professionnel qui s’occupera de tout ou de certaines tâches spécifiques. Vous pouvez également déléguer des tâches à des membres de votre famille ou à des amis proches. Assurez-vous qu’ils sont prêts à vous aider et qu’ils ont les compétences nécessaires pour accomplir la tâche qui leur est confiée.
  3. Communiquez clairement : Soyez claire et précise dans vos demandes et vos attentes. Expliquez en détail ce que la tâche implique, quels sont les objectifs à atteindre et les contraintes à respecter. Fixez une date limite pour la réalisation de la tâche et prévoyez des points d’étape réguliers pour faire le point sur l’avancement et apporter des ajustements si nécessaire.
  4. Laissez faire : Une fois que vous avez délégué une tâche, laissez la personne en charge s’en occuper. Évitez de micro-manager ou de stresser inutilement en lui demandant des comptes tous les jours. Faites-lui confiance et laissez-la prendre des initiatives et des décisions. Si vous avez des doutes ou des inquiétudes, discutez-en calmement avec elle et trouvez des solutions ensemble.
  5. Prenez soin de vous : Profitez du temps et de l’énergie que vous avez économisés en déléguant pour prendre soin de vous et de votre bébé. Reposez-vous, mangez bien, et faites des activités qui vous détendent et vous font plaisir. N’hésitez pas à demander de l’aide ou des conseils à votre médecin ou à votre sage-femme pour adapter votre mode de vie à votre état de grossesse.

Grossesse et traditions : adaptez les à votre situation !

Il est tout à fait possible d’adapter les traditions de mariage à votre état de grossesse en étant à l’écoute de vos besoins et en demandant de l’aide à vos proches. Voici quelques suggestions pour les traditions les plus importantes.

  1. Ouverture du bal : Vous pouvez toujours danser, mais choisissez une musique douce et un rythme lent. Vous pouvez également demander à votre partenaire de vous tenir fermement pour vous sentir en sécurité.
  2. Lancer du bouquet : Au lieu de lancer votre bouquet, vous pouvez le remettre en main propre à la personne de votre choix. Vous pouvez également choisir de ne pas faire cette tradition si elle vous semble trop fatigante.
  3. Cérémonie laïque : Si vous avez prévu une cérémonie laïque, vous pouvez demander à vos proches de vous aider à vous déplacer ou à vous asseoir pendant la cérémonie. Vous pouvez également prévoir des coussins ou des chaises confortables.
  4. Entrée dans l’église : Si vous vous mariez à l’église, vous pouvez demander à votre partenaire ou à un proche de vous accompagner et de vous aider à marcher jusqu’à l’autel. Vous pouvez également prévoir une chaise ou un banc pour vous asseoir pendant la cérémonie.
  5. Autres traditions : N’hésitez pas à adapter ou à annuler les autres traditions de mariage si elles vous semblent trop fatigantes ou inadaptées à votre état de grossesse. L’important est que vous vous sentiez à l’aise et que vous profitiez pleinement de cette journée.

FAQ pour la mariée enceinte

Comment choisir ma robe de mariée ?

Choisissez une robe de mariée qui met en valeur votre ventre de future maman et qui est confortable. Optez pour des matières fluides et légères, comme la soie ou le satin, et évitez les tissus qui collent à la peau. N’oubliez pas de prévoir une retouche de dernière minute en fonction de l’évolution de votre grossesse.

Comment adapter les traditions de mariage à ma grossesse ?

Vous pouvez tout à fait adapter les traditions de mariage à votre grossesse. Par exemple, vous pouvez remplacer le lancer de bouquet par un lancer de ballons ou de confettis, ou encore prévoir une cérémonie laïque plus courte et plus reposante. N’hésitez pas à discuter avec vos proches et à faire preuve de créativité !

Comment gérer mon stress et ma fatigue ?

Déléguez les tâches de dernière minute à vos proches et prenez le temps de vous reposer et de vous détendre. Écoutez votre corps et vos besoins, et n’hésitez pas à faire appel à un professionnel de la santé ou de la relaxation si vous en ressentez le besoin.

Comment adapter mon menu de mariage à ma grossesse ?

Évitez les aliments qui peuvent être nocifs pour votre bébé, comme les fruits de mer crus, les fromages au lait cru ou l’alcool. Optez pour des plats légers et équilibrés, riches en fruits et légumes, en protéines et en céréales. N’oubliez pas de prévoir des collations et des boissons fraîches pour vous et vos invités.

Comment prévoir ma lune de miel ?

Pour votre voyage de noces choisissez une destination qui convient à votre état de grossesse, en évitant les pays à risque sanitaire ou les voyages en avion trop longs. Optez pour des activités reposantes et adaptées à votre condition, comme des balades en bord de mer, des séances de spa ou des visites culturelles. N’oubliez pas de prévoir une assurance voyage et de consulter votre médecin avant le départ.

Comment annoncer ma grossesse à mes invités ?

Vous pouvez tout à fait annoncer votre grossesse à vos invités lors de votre mariage, en choisissant le moment et la manière qui vous conviennent le mieux. Par exemple, vous pouvez prévoir une petite annonce surprise pendant la cérémonie ou le repas, ou encore offrir des petits cadeaux symboliques à vos proches.

Comment prévoir les imprévus de dernière minute ?

Prévoyez une trousse de secours avec des médicaments, des pansements et des vêtements de rechange, au cas où. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel de l’organisation de mariage ou à un proche de confiance pour vous aider à gérer les imprévus de dernière minute.

Pour conclure

Se marier en étant enceinte représente une aventure remarquable, qui fusionne la célébration de votre amour et l’arrivée de votre enfant. Cependant, cela exige aussi organisation, préparation, et une grande dose bienveillance.

Nous espérons que cet article vous a apporté conseils utiles et idées inspirantes pour planifier sereinement votre mariage durant cette période unique. Comme vous l’avez découvert, organiser un mariage enceinte sans stress ni contrainte est totalement faisable.

Nous vous souhaitons tout le bonheur du monde et une pleine réussite dans votre mariage …. avec bébé 😉


Inscrivez vous à notre newsletter et recevez un code promo de -10% à utiliser dès maintenant


Voici notre sélection de faire-part de mariage au design tendance

Laisser un commentaire