Publié le Laisser un commentaire

Les rituels de la cérémonie Laïque

Cérémonie Laïque : Quelques rituels à mettre en place

Rituels de la cérémonie Laïque : Faire parler les gestes et les coutumes

Passons maintenant aux rituels de la cérémonie laïque car comme nous l’avons vu précédemment, la cérémonie laïque tend à attirer nombre de couples qui n’ont pas de convictions religieuses et qui souhaitent malgré tout, marquer de façon symbolique leur mariage.

Pour cela, il existe une multitude de rituels, moments qui vont transcrire votre couple aux yeux de vos invités. Bien entendu, vous pouvez vous-même imaginer un rituel vous tenant à cœur. Nous allons cependant vous lister quelques-uns de ces rites.

Ce qui ne diffère pas d’une coutume choisie à une autre, c’est le principe du cérémonial : il explique, sans mots, ce que votre amour représente, comment vous envisagez le futur ensemble, pourquoi vous souhaitez officialiser votre vie commune. Les convives sont alors les témoins de votre geste d’amour et le choix du rituel peut être très révélateur ; vous le choisirez en fonction de vos émotions, de votre manière d’être « à deux » (en concubinage depuis longtemps, coup de foudre, avec des enfants…). A chacun de laisser libre cours à son inconscient pour faire parler les gestes et coutumes lors de votre cérémonie laïque.

Rituels de la cérémonie : la bougie

Prenez deux chandelles ainsi qu’une grande bougie. Chéri/ie et vous tiendrez chacun une des petites flammes, avec lesquelles vous allumerez ensemble la plus imposante… Ce rite rappelle que la lumière est guide de vos vies.

Le rituel de la chaussure

Cette coutume pourrait s’appeler « Cendrillon inversée » ! Lors du cortège nuptial, comme dans la tradition classique maritale, la mariée arrive au bras de son père. Une fois devant le maître de cérémonie, le père retire une chaussure du pied de sa fille et la donne à son gendre, qui en Prince Charmant du 21ième siècle, la re-glisse au pied de sa bien-aimée. La symbolique est claire : le père octroie la main de sa fille, et intime le jeune marié à bien la protéger, dès lors qu’elle marche à ses côtés, pour la vie…

Le rituel du sable

Vous prendrez deux boîtes ainsi que du sable. Si possible deux différents, colorés. Il faudra également un réceptacle type vase, idéalement en verre transparent. Mari et femme vont alors verser ensemble leur sable, dans le pot commun ;  les matières et les couleurs vont ainsi se mélanger et créer une nouvelle texture unique, personnalisant le couple. C’est la tradition immuable du « 1+1 » égale « un nouveau 1 ». 

Le rituel du cocktail

Choisissez une ou deux boissons pour chacun. Un shaker façon Top Gun sera nécessaire et un magnifique verre, assez large, de style verre à cognac, également. L’idée, là encore, repose sur le mélange de chaque parcours : le marié et la mariée ont eu une vie « avant » et aujourd’hui, ils l’unissent en secouant leurs breuvages favoris pour en faire naître un nouveau, qui sera leur élixir d’amour ! Ce rituel peut être présent en fin de cérémonie, invitant alors les convives à débuter les festivités !

Le rituel de la rose

L’esprit floral est en totale adéquation avec l’univers du mariage. Pour un rituel de cérémonie laïque, cette tradition fédère beaucoup de couples. Prenez un vase. Un bouquet magistral uniquement constitué de roses doit également être disposé à côté du pupitre. Une fois les vœux de consentement échangés, les époux s’offrent mutuellement une rose. Recevoir une rose, fleur de l’amour s’il en est, symbolise leur engagement. Les disposer dans un vase commun, représente une fois encore, l’envie d’avancer côte à côte, et d’ouvrir un chemin nouveau, à deux.

Cette liste n’est pas exhaustive, nous avons sélectionné les rituels de cérémonie laïque les plus répandus. Rien ne vous empêche d’en imaginer d’autres ! Au contraire, personnalisez vos échanges de vœux ! Et la manière de poser cet acte comme une coutume qui sera vôtre, donnera une grandeur romantique et nuptiale encore plus belle !

Laisser un commentaire